14 avril 2010

Souffle

Mais il n'y avait rienDans cette agitation AlorsJ'ai cherché D'abord en écoutant La trace de mes pasQu'un doux ZéphyrBalayait vers moiEt dans ces quelques empreintes Empruntées au terrainSe formait tranquillementUn subtil refrainQuel délice d'entendre chanterCes quelques grains de sableRésonnants de vanitéApaisé par cette musique qui m'enveloppait de son airJe décidai de prendre une pause, un soupir dans ce désertMais le rythme de ma marche ne voulait pas finirIl respirait dans mon cœur essayant de m'ouvrirAlorsJ'ai vécuMe... [Lire la suite]
Posté par guilloud à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2009

Le silence

Nous lui sommes étrangersPourtant nous le ressentons intimementQuelque chose de profond en notre êtreSemble depuis toujours le connaîtreDans toutes nos nuits nous le fréquentonsIl est ce moment entre le calme et le sommeil Entre le rêve et le réveil Le désert parait photographier cet instantIl nous prend dans ses filets temporelsPour nous figer un momentEntre conscience et sentiment Et dans la réalité douce de ce songeNotre être tourmenté semble avoir trouvé un bergerQui le fait paître dans la quiétude de l'enrichissement ... [Lire la suite]
Posté par guilloud à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juillet 2009

Désert

Rien Il n'y a Rien Même moins que Rien Si parfaitement Rien qu'on en arrive à se demander si ailleurs il y a vraiment quelque chose Et parfois, hélas, si ce quelque chose est mieux que Rien. Pris par l'ivresse de ce Rien, emprisonné entre le sol et le ciel, je me suis retrouvé entouré par une absence, plus présente encore que le sable envahissant.J'étais seul Seul devant l'immensité de cette terre d'humilité, je choisis le sommet d'une dune comme bref lieu d'éternité. Une dune assez insignifiante pour ne pas figurer sur une... [Lire la suite]
Posté par guilloud à 02:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]